Outils et documents

Le dossier de présentation du projet de résidence
http://wp.me/a3JAXu-5c

Grille d’observation pour une participation active des élèves aux répétitions
Ce document donne quelques pistes et est destiné à être modifié par les enseignants en fonction des besoins de leurs classes…
http://wp.me/a3JAXu-4G

L’intention générale du projet

intentionLa musique baroque,  malgré son succès ces 20 dernières années, ne concerne souvent qu’un public de connaisseurs et la fréquentation du concert « classique » est encore une pratique trop rare.

« Inactualité » et « convention » sont les termes immédiats qui disqualifient et la musique baroque et le concert aux yeux des personnes à qui il n’aurait pas été donné de partager, pour l’apprécier, cette offre culturelle.

Nous nous proposons, dans ce projet de résidence d’un jeune ensemble à Arles, de permettre à des élèves arlésiens de tisser un lien avec la musique baroque et d’emprunter le chemin du concert, par les voies d’une proximité renouvelée

Ce lien sera tissé par une relation suivie et active (écriture, conversations, photos, films, puis restitution) avec de jeunes musiciens professionnels lors de la réalisation d’un de leur projets artistiques : les élèves pourront faire la connaissance des musiciens, de leur répertoire, de leurs instruments ; ils pourront également participer aux répétitions et  suivre la préparation d’un concert auquel ils seront invités avec leurs parents.

Selon nous, les élèves, après avoir suivi personnellement le travail des artistes, guidés en cela par des pédagogues, pourront assister activement au concert : ils auront acquis des repères et des complicités avec les instrumentistes et les œuvres, peut-être au-delà encore, avec le mouvement baroque lui-même.
Dans le cadre de cette démarche le concert peut devenir un aboutissement de leur propre activité et un moment marquant de leur propre histoire.

intention 2Si, au cours, de ce projet les élèves perçoivent que dans une pratique culturelle la limite entre travail et loisir s’estompe au profit dune activité qui demande l’engagement profond de ceux qui s’y livrent, s’ils perçoivent que la musique n’existe que recréée tous les jours par des êtres vivants, s’ils ressentent enfin que le concert n’est pas un rite, mais un moment de partage,  de construction d’une émotion, alors, alors nous aurons un peu avancé dans notre souci que la culture (ici la musique) ne soit pas perçue comme un privilège, mais comme un bien commun.

Dans ce projet, l’Association Sarabande conjugue sa pratique de la production et de la diffusion de musique avec sa vocation à la formation des publics.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s